Lenacapavir pour les PPVIH multi-résistants, à propos de 10 cas.

Catégorie de l'abstract : Antirétroviraux, Thérapeutique VIH/VHB/VHC

Abstract déposé le 22/10/2023 19:30:54 par : MELENOTTE Clea

Auteurs: MELENOTTE Cléa (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris), Gomes Pires Elisabete (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris, France, ), Louisin Carole (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris, France, ), Kaoutar Jidar (Institut Pasteur, Centre Médical de l’Institut Pasteur, Paris France ), Cessot Gilles (Institut Pasteur, Centre Médical de l’Institut Pasteur, Paris France ), Lanternier Fanny (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris), Lortholary Olivier (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris, France), Burgard Marianne (APHP-Hôpital Necker-Enfants Malades, Laboratoire de Microbiologie Clinique, Paris, France), Peytavin Gilles (Université de Paris, IAME, INSERM, Paris, France; Laboratoire de Pharmacologie-Toxicologie, AP-HP, Hôpital Bichat Claude Bernard, Paris, France.), Duvivier Claudine (APHP-Hôpital Necker-Enfants malades, Service de Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre d’Infectiologie Necker-Pasteur, Paris, France),

INTRODUCTION / OBJECTIFS

Le Lenacapavir (LENA), inhibiteur de la capside, nouvelle classe antirétrovirale d’action prolongée, est indiqué dans le traitement des infections à VIH-1 multirésistantes, en association avec un traitement antirétroviral optimisé. Nous rapportons ici 10 cas de personnes vivant avec le VIH-1 (PVVIH) ayant bénéficié du LENA dès l’accès précoce post AMM (17/08/2022)

MATÉRIELS ET MÉTHODES

Analyse descriptive de PVVIH multi-traités et multirésistants inclus entre août 2022 et août 2023. L’indication du traitement par LENA a été validée en réunion de concertation pluridisciplinaire. Le LENA a été administré par voie orale à J1, J2, J8 puis par voie sous cutanée à J15 et tous les 6 mois selon les recommandations. Les résultats présentés à M6 sont exprimés en moyenne±écart type. Tous les patients inclus ont signé le consentement de recueil de données via le logiciel NADIS.

RÉSULTATS

Dix PVVIH depuis 23±9 ans, ont été traités par LENA, 5 femmes et 5 hommes et 5 au stade C. L’âge moyen était de 51±9 ans et l’index de masse corporel (IMC) de 24±4 kg/m2. Tous les patients avaient des mutations de résistance pour au moins 3 classes d’antirétroviraux (aucun sous-type viral A1/A6). Six patients étaient en échec immunovirologique et défaut d’observance (J0 CV : 5.7±5.2 log10 copies/mL et CD4 : 187±179/mm3). Quatre patients sous LENA pour simplification thérapeutique et interactions médicamenteuses avaient un taux de CD4 à 389±269/mm3 et une CV indétectable. Sept patients ont reçu le LENA en association avec le cabotegravir, 1 patient a reçu un traitement associant cabotegravir et fostemsavir et 2 patients étaient sous multithérapie. Pour 5/6 patients en échec immunovirologique le traitement optimisé associé au LENA a permis un contrôle virologique et une restauration immunitaire. Les 4 autres patients ont maintenu leur contrôle virologique et 2/4 ont présenté une restauration immunitaire partielle. Entre J0 et M6, parmi les dosages plasmatiques disponibles, 6/6 patients avaient des concentrations résiduelles de LENA adéquates. A 6 mois l’IMC était de 28±2.8 kg/m2 et 5 patients ont pris du poids (8±7,5 kg). Seuls 3 patients ont présenté des effets indésirables : altération de l’état général, myalgies, alopécie et malaise vagal lors de l’injection. Globalement, les patients étaient satisfaits par l’utilisation de cette nouvelle molécule.

CONCLUSIONS

L’utilisation du LENA en vie réelle représente une option thérapeutique de choix chez les PPVIH multi-traités permettant l’optimisation et l’amélioration de l’observance.