ALLIANCE: B/F/TAF versus DTG+F/TDF chez les PVVIH naïfs coinfectés VIH-1/VHB à 96 semaines

Catégorie de l'abstract : Antirétroviraux, Thérapeutique VIH/VHB/VHC

Abstract déposé le 18/10/2023 15:24:38 par : ESTRABAUD Emilie

Auteurs: Anchalee Avihingsanon (HIV-NAT, Thai Red Cross AIDS Research Centre and Centre of Excellence in Tuberculosis, Faculty of Medicine, Chulalongkorn University, Bangkok, Thailand), Hongzhou Lu (Shanghai Public Health Clinical Center, Shanghai, China), Chee Loon Leong (Department of Medicine, Kuala Lumpur General Hospital, Kuala Lumpur, Malaysia), Chien-Ching Hung (National Taiwan University Hospital Yunlin, Yunlin, Taiwan), Ellen Koenig (Instituto Dominicano de Estudio Virologicos – IDEV, Santo Domingo, Dominican Republic), Sasisopin Kiertiburanakul (Faculty of Medicine Ramathibodi Hospital, Mahidol University, Bangkok, Thailand), Man-Po Lee (Queen Elizabeth Hospital, Kowloon, Hong Kong), Khuanchai Supparatpinyo (Chiang Mai University, Chiang Mai, Thailand), Fujie Zhang (Beijing Ditan Hospital, Capital Medical University, Beijing, China), Sophia Rahman (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Michelle L. D’Antoni (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Hongyuan Wang (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Jason T. Hindman (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Hal Martin (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Jared M. Baeten (Gilead Sciences, Inc., Foster City, CA, USA ), Elias Benabadji (Gilead Sciences, Inc., Boulogne, France; ), Taisheng Li (Peking Union Medical College Hospital, Beijing, China),

INTRODUCTION / OBJECTIFS

ALLIANCE (NCT03547908) compare l'efficacité et l'innocuité du B/F/TAF vs DTG+F/TDF chez des PVVIH naïfs co-infectées par le VIH-1 et le VHB. Dans l'analyse primaire, le B/F/TAF était non inférieur au DTG+F/TDF pour la suppression de l'ARN du VIH-1 et supérieur pour la suppression de l'ADN du VHB à S48. Nous rapportons les résultats à S96 pour le VIH-1 et le VHB.

MATÉRIELS ET MÉTHODES

Des adultes co-infectés VIH-1/VHB naïfs provenant de 46 sites (n=243) ont été randomisés 1:1 entre B/F/TAF ou DTG+F/TDF. Les critères d'évaluation secondaires à la semaine 96 étaient la suppression du VIH-1 (ARN VIH-1 <50 copies/mL), la suppression du VHB (ADN VHB <29 UI/mL), l'évolution des CD4+, la normalisation des ALT et la perte de l'Ag HBs. Les critères d'évaluation supplémentaires à S96 étaient la perte de l'Ag HBe, la séroconversion de l'Ag HBe, la séroconversion de l'Ag HBs.

RÉSULTATS

La plupart des participants étaient des hommes (95,5 %) asiatiques (88,1 %), avec un âge médian de 32 ans. A l’inclusion, 29,6 % des participants avaient un ARN du VIH-1 >100 000 copies/mL, 40,3 % des CD4+ <200 cellules/µL et 51,9 % un ADN du VHB ≥8 log10 IU/mL ; 77,8 % étaient HBeAg+. À S96, des proportions similaires de participants présentaient une suppression de l'ARN du VIH-1 et de l'ADN du VHB avec B/F/TAF par rapport à DTG+F/TDF ([87,4 % vs. 87,7 %] et [74,8 % vs. 70,5 %], respectivement). Le nombre/pourcentage moyen de cellules CD4+ a augmenté de façon similaire dans les deux groupes. A S96, les proportions de participants ayant normalisé leur ALT étaient numériquement plus élevées dans le groupe B/F/TAF vs DTG + F/TDF (71,7 % vs 57,4 %). Les proportions de perte de l'Ag HBe et de séroconversion étaient significativement plus élevées dans le groupe B/F/TAF par rapport au groupe DTG+F/TDF à la S96 (perte de l'Ag HBs : 22,7% vs 14,0%) et [séroconversion de l'Ag HBs : 9,2% vs 6,6%]). Les effets indésirables ont été similaires entre les 2 groupes. Pour les groupes B/F/TAF et DTG+F/TDF, respectivement, les changements médians (IQR) pour l'eGFRCG (ml/min) étaient de -9,9 (-21,6, -0,6) et -12,0 (-17,4, -5,3), et pour le poids (kg) étaient de 4,3 (0,9, 8,0) et 2,3 (-0,5, 5,7), à S96.

CONCLUSIONS

Le traitement par B/F/TAF ou DTG+F/TDF a permis d'obtenir des taux élevés et durables de suppression virale du VIH-1 et du VHB pendant 96 semaines chez des adultes coinfectés par le VIH-1/VHB. Les marqueurs de l'activité anti-VHB (normalisation de l'ALT, perte de l'Ag HBe/séroconversion) tendent à favoriser le B/F/TAF par rapport au DTG+F/TDF.